Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tricoter pour les soldats

Retour au tricot, sans quitter la guerre....

Même si à l'époque on évoque peu dans les journaux ou sur les cartes postales la dureté de la vie au front, les lettres des poilus et les photos qu'ils ont pu faire ne laissent planer aucun doute: les tranchées sont un enfer, où l'on vit et meurt. (on peut lire l'article de F.Rousseau dans l'Histoire n°249 de déc 2000)

Hier nous avons évoqué la mort en particulier dans le secteur d'Ypres.

Aujourd'hui, tout en évoquant encore la guerre, nous allons revenir au tricot ....

En effet les hommes souffrent particulièrement du froid dans des abris enterrés qui sont très souvent humides.

La guerre totale, veut que tous participent à l'effort de guerre, chacun à la mesure de ses moyens.

Les femmes travaillent donc à la place des hommes en particulier dans les industries d'armement (on les appelle les munitionnettes). On propose aussi aux femmes et aux fillettes de tricoter pour les soldats comme en attestent les cartes postales.

Les modèles que l'on trouvera sur le site donné en lien sont particulièrement adaptés à la vie au front.

La propagande omniprésente relance en permanence la participation de la population: les esprits doivent être aussi tendus vers la victoire. Contrairement aux récits entendus au Musée Flanders Fields, les cartes ne montrent pas la réalité des conditions de vie du soldats. Il faut soutenir le moral des troupes, montrer que la famille combat avec lui!

sur le site France Allemagne mémoires de guerres

sur le site France Allemagne mémoires de guerres

Tag(s) : #1ère guerre mondiale, #tricot dans l'histoire

Partager cet article

Repost 0